Des outils pour lire en latin

Les élèves de Terminale latin ont au programme les Bucoliques de Virgile : l’enjeu majeur est de leur faire apprécier la lecture dans le texte du texte de ce poète. Pour les aider à entrer dans le texte, je compte utiliser et faire utiliser plusieurs outils :

– j’ai préparé un diaporama de sites grâce à jogtheweb.com : il propose une recension de plusieurs pages de sites réunissant des biographies de Virgile (notamment celle de Sainte-Beuve), le texte et plusieurs traductions, le vocabulaire, des fiches de grammaire.

– l’outil wordle permet de visualiser la fréquence des mots. Par exemple, la première églogue copiée dans ce logiciel en ligne permet de faire voir que l’a priori du titre (on parle de la chose rustique) est réducteur : est mis en valeur ce qui aidera au commentaire, un dialogue entre Tityre et Mélibée, des champs lexicaux du temps, de la Ville et de l’agriculture.

– le clavier latin en ligne mis à disposition par le site Lexilogos permet d’écrire les diacritiques.

Ainsi, conformément à ce qui est recommandé dans le Guide pédagogique pour le professeur de langues anciennes rédigé par MM. Charvet et Soler (2005), les TICE permettent de trouver des ressources dont certaines sont à présent introuvables dans leur version papier, mais aussi de mener la traduction du texte, sa compréhension et son commentaire d’une façon efficace : goûter le plaisir du texte fondé sur une étude précise de ce celui-ci.


2 réflexions au sujet de « Des outils pour lire en latin »

  1. Que de bonnes idées !

    Merci beaucoup pour le lien vers le « Guide pédagogique », qui affirme nettement que « les langues anciennes doivent s’intéresser aux nouvelles technologies éducatives ».

    Séduisant Wordle, qui mérite en effet d’être commenté pour faire comprendre ce qu’il révèle et les problèmes qu’il pose (surtout dans une langue flexionnelle et à partir d’un texte non lemmatisé). C’est un outil pédagogique qui pourrait être plus utilisé.

    Les « diacritiques » et autres excentricités nécessaires s’obtiennent aussi très bien avec les raccourcis par défaut des ordinateurs et quelques raccourcis personnels. TextExpander peut être mis au service du latin et du grec, et même la correction automatique de Word !

    Le diaporama est prometteur… mais c’est deux fois le lien vers Sainte-Beuve que je trouve dans le billet.

    Comme Romain, j’aurais été heureux de découvrir les langues anciennes à travers tous les outils disponibles : vive l’expérimentation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *