En résidence à la Villa

J’ai la chance d’avoir été conviée à loger à la Villa Réflexive pour le mois d’octobre : regardez, c’est ici.

Ensuite, je reprendrai  l’écriture sur ce carnet. Il a servi l’année dernière à impulser mon travail pour rédiger un Mémoire de Master 2 sur l’enseignement des Langues et Cultures de l’Antiquité via le numérique. J’ai eu beaucoup de mal à tout gérer mais j’ai malgré tout pu dresser une liste de lectures fort intéressantes (il m’en reste à lire), réfléchir à un plan, découvrir des personnes et des travaux, comprendre ce que sont les Digital humanities. Cette année de « redoublement » s’annonce plus posée et mieux organisée, je commence à voir où je vais et pourquoi.

Mais la vraie découverte fut ce plaisir d’écrire particulier, entre l’écriture créative et l’écriture parfois asséchante de l’exercice normé (écriture qui, il est vrai, est passée par une mauvaise période de doute, mais on se remet). Il m’est encore difficile de m’autoriser à écrire sur Hypothèses. Mais l’opportunité qui me fut offerte est si belle que je ne peux pas laisser cela retomber. Alors on continue.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *